Coronavirus : prolongation de l’accord amiable entre la Belgique et le Luxembourg concernant le traitement fiscal des frontaliers en télétravail jusqu’au 30 juin 2021

Retour
Date:
8 Mar 2021

Newsflash

Par:
Dorothée David

Dans un communiqué du 5 mars 2021, le Ministère des finances a annoncé la prolongation de l’accord amiable du 19 mai 2020 conclu entre la Belgique et le Luxembourg en matière fiscale concernant le télétravail des frontaliers, et ce jusqu’au 30 juin 2021.

Pour rappel, cet accord prévoit que les jours pendant lesquels les travailleurs frontaliers sont amenés à travailler depuis leur domicile en raison des mesures prises pour combattre la pandémie COVID-19 ne sont pas pris en compte pour le calcul du seuil de tolérance de 24 jours applicable en matière fiscale (cf. notamment notre Newsflash du 20 mai 2020.)